Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Travailler et soigner la nuit                                                 

  

 

 

« Travailler la nuit, ce n’est pas travailler moins, c’est travailler autrement »

 

Travailler la nuit, c’est s’engager dans un monde un peu à part, où le  rythme spécifique exige l’autonomie des professionnels, lesquels se sentent souvent plus isolés que leurs collègues de journée. La confrontation aux angoisses des patients oblige les soignants et accompagnants à acquérir un fonctionnement particulier pour assurer la continuité des soins (technique, de confort et relationnel) malgré des effectifs restreints.

 

 

Objectifs :

 

  • Comprendre la particularité, les atouts et les difficultés du travail de nuit

  • Evaluer les répercussions du travail de nuit sur la santé globale

  • Apprendre à bien vivre cette particularité du travail de nuit dans son milieu personnel et professionnel

  • Assurer la continuité, la qualité et la sécurité des soins avec l’équipe de jour

  • Savoir faire face aux situations d'urgence

 

Méthodes pédagogiques :

 

Apports théoriques illustrés avec échanges et prise en compte de l’expérience professionnelle, des attentes et des questions des participants

Test de personnalité (avec impact sur la vie professionnelle et l’organisation personnelle)

Tests sur la somnolence, la fatigue et la qualité du sommeil

 

Public et prérequis :

 

Tout professionnel soignant, éducatif, agent du service hospitalier ou d’accompagnement travaillant la nuit
 

 

Contenu :

 

  • Travail de nuit et prévention : le cadre réglementaire du travail de nuit

  • Travail de nuit et risques professionnels

  • La charge physique du travail de nuit, les effets sur la santé : troubles de la vigilance , accidents du travail, du trajet, dorsalgies et prévention des TMS. Troubles du sommeil et somnicaments, travail de nuit et alimentation

  • La charge mentale du travail de nuit : impact du travail de nuit sur l’état psychique du soignant

             Isolement du professionnel et poids des responsabilités, l’autonomie nécessaire et les prises de décision du soignant,

             en cas d’aggravation de l’état du patient, gestion des temps de repos

             La relation soignant/soigné dans le cadre du travail de nuit : la relation d’aide, savoir écouter les besoins de soi/de l’autre

             et identifier les ressources

             La gestion des émotions : les siennes et celles des autres (patients/résidents/collègues)

             Le travail de nuit et la continuité des soins , les transmissions (orales et/ou écrites), le dossier de soin,

             le soutien entre équipes (jour/nuit) : l’encadrement, la participation des équipes de nuit à la vie de l’établissement

  • Les conséquences sur le plan social et familial : travail de nuit et organisation personnelle, les déphasages (vie sociale/scolaire). Plan d’action personnel avec axes de progrès
     

  

Intervenant :

 

Formateur(trice) - consultant(e) en prévention des risques professionnels

  

Durée : 2 jours

 

 

Lieu : FORMUT

tarif Intra, nous consulter

  • Dates :

26 - 27 mars 2019

 

 

  • Tarif : 570 € par stagiaire