Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Comment intégrer la dimension psychoaffective du repas

chez le tout petit ?

 

Chez l'humain, la prise du repas ne répond pas seulement au besoin de s'alimenter.

C'est aussi et surtout une occasion de partager un moment riche affectivement avec l'adulte et de découvrir toutes les facettes de l'oralité.

 

Objectifs :

 

  • Mettre à jour les connaissances sur les besoins affectifs du nouveau-né, du nourrisson au moment de l’allaitement et du repas pour les enfants

  • Mettre à jour ses connaissances sur la sensorialité au début de la vie et son évolution

  • Analyser ses propres comportements par rapport à son rôle de soignant ou d’accompagnant : revenir sur des situations passées mal vécues, interpréter les tenants et les aboutissants de ces situations

  • Adopter l’attitude humainement la plus « juste » pour accompagner au mieux, pendant ce temps privilégié


Méthodes pédagogiques :

 

Alternance d'apports théoriques, de temps d’échanges et d'analyses des pratiques professionnelles

 

Public et prérequis :

 

Tout professionnel du secteur de la petite enfance

 

 

Contenu :

 

  • Sensorialité et sensualité au début de la vie

  • Stade oral du développement psychoaffectif

  • Prise du repas : un moment privilégié d’échanges parent-enfant

  • Allaitement au sein et dimension d’échanges sensori-affectifs

  • Besoins pyschoaffectifs du nouveau-né

  • Troubles de l’alimentation chez le tout petit

  

Intervenant :

 

Psychologue - Psychothérapeute

 

  

Durée : 1 jour

 

 

Lieu : FORMUT

Tarif Intra, nous consulter

  • Date :

20 juin 2019

 

 

  • Tarif : 285 € par stagiaire